Le vin de Menetou

Le vin rouge

Les Menetou-Salon rouges, de couleur rubis, sont souples et parfumés. Les arômes de fruits mûrs, comme la cerise ou la prune, dominent dans des vins qui révèlent en bouche une grande richesse sur des finales de fruits confits. Les gibiers à plumes, perdreaux et faisans, souligneront son corps et sa finesse.
Les Menetou-Salon rouges sont des vins de moyenne garde qui peuvent se conserver entre5 et 6 ans.
Leur température idéale pour être servis se situe entre 14°C et 15°C.

Vinification

La vendange, saine et mûre, est égrenée partiellement ou totalement. Après le passage au pressoir, elle est mise en cuve pour la macération et la fermentation. La macération permet de mettre en contact les matières colorantes et le jus du raisin. La température à atteindre doit être comprise entre 25°C et 30°C afin d’obtenir une bonne extraction de la couleur. Si l'automne est frais, la vendange sera chauffée pour lancer la fermentation. Pour permettre une bonne homogénéisation et un contact optimal du jus et des pellicules du raisin, un ou deux remontages et des pigeages quotidiens sont effectués. Quand la coloration et le corps souhaités sont atteints, on décuve alors et on presse le marc. C'est alors que l'élevage du vin commence, au cours de celui-ci plusieurs soutirages interviendront. Les premières mises en bouteilles ont lieu au printemps. Les vins élevés en fût de chêne attendront jusqu’à un an pour cette opération.

Le vin blanc

Les Menetou-Salon blancs sont des vins frais et fruités mais aussi légèrement épicés et musqués. Leurs nez marient des arômes d'agrumes et de fleurs blanches. Des pointes poivrées et mentholées relèvent une bouche ronde, pleine et de belle longueur. Ces vins sont parfaits avec des entrées chaudes ou des poissons en sauce.
Les Menetou-Salon blancs peuvent se conserver entre 1 at 3 ans.
La température optimale de service se trouve entre 8°C et 10°C.

Vinification

La vendange la plus saine et la plus mûre possible est pressée dès l’arrivée de la vigne. Afin d’éviter tous problèmes d’oxydation, le moût obtenu est sulfité. Après un débourbage qui dure de 12 à 24 heures, le moût est placé dans une cuve où la fermentation s’effectue à une température contenue entre 18°C et 22°C. La maîtrise des températures de fermentation, qui a grandement évoluée ces dix dernièrs années, permet des fermentations plus longues et offre des arômes plus subtils et plus intenses. Les lies grossières sont retirées à la fin de la fermentation lors d' un premier soutirage. L'élevage du vin commence alors en cuve où on laisse généralement le vin sur les lies fines de fermentation. Les mises en bouteille s'effectueront de mars à septembre, après les opérations de clarification et de stabilisation du vin. Certaines cuvées attendront plus d'un an avant d'être mises en bouteilles et commercialisées.

Le vin rosé

Les Menetous-Salon rosés sont délicats, avec des arômes de fruits blancs et de fruits secs. Elégants et subtils, ils sauront accompagner parfaitement les repas d'été, les viandes grillées ou encore les salades ...
Il est préférable de servir ces vins à une température comprise entre 8°C et 10°C.

Vinification

Deux méthodes permettent d'obtenir ces vins. La première consiste, à l'instar de celle utilisée pour les vins blancs, à un pressurage direct des raisins dès leur arrivée en cave. Cette méthode permet qu'il y ait très peu de contact entre le jus du raisin et la pellicule, ce qui entraîne une couleur légère des vins, c'est ce qu'on appelle des rosés de « pressée ». La seconde méthode consiste à démarrer une macération puis à soutirer du vin lorsque la couleur désirée est obtenue. De cette façon, la couleur sera plus soutenue et le vin aura plus de corps. Le vin ainsi obtenu est ce qu'on appelle un rosé de « saignée ». L'élevage du vin, sa stabilisation et sa clarification seront les mêmes que pour les vins blancs.